Faites baisser vos impôts en achetant des objets d’occasion !  Lecture : 4 min
  1. Accueil
  2. Style de vie
  3. Faites baisser vos impôts en achetant des objets d’occasion ! 

Faites baisser vos impôts en achetant des objets d’occasion ! 

Une proposition de loi relative à une réduction d’impôts aux bénéfices des personnes agissant pour l’environnement est portée par certaines ONG. Il pourrait bien vous faire réaliser de sérieuses économies. Tour d’horizon du sujet.


Il ne s’agit pas ici d’une proposition douteuse ou farfelue, mais bel et bien d’un réel projet porté par des ONG et que ces dernières comptent proposer à notre gouvernement : une nouvelle niche fiscale portant sur l’achat d’objets d’occasion. À l’heure où les matières premières s’épuisent et où chacun cherche à faire des économies, cette proposition pourrait bien être une solution durable à envisager.

La CAMIF et le Bon Coin à pied d’œuvre pour plaider cette cause

Ces deux géants du marché de l’occasion espèrent intégrer au projet de loi sur la lutte contre le gaspillage et l’économie circulaire cette idée de cadeau fiscal pour tout achat d’un objet d’occasion. Le concept proposé est simple : pour tout achat d’un produit de seconde main (meuble, électroménager, vêtement…), 15 % du total dépensé serait reversé en crédit d’impôt.

Cet avantage fiscal inciterait ainsi les consommateurs à se tourner vers le marché de l’occasion pour leurs achats. Une initiative qui réduirait significativement la surconsommation, et qui aurait également un impact positif sur l’environnement tout en stimulant l’économie locale. En revanche, ce dispositif ne concernerait pas les véhicules d’occasion, déjà concernés par d’autres mesures.

Des économies de matières premières, mais aussi de budget

Bien sûr, l’achat d’occasion est une excellente option pour éviter de nombreux déchets, mais aussi pour économiser nos ressources.

Pour chaque machine à laver de seconde main, combien de kilos d’acier sont économisés ? De plastique ? De litres d’eau ?

Sans compter bien sûr que les objets achetés d’occasion sont bien entendu bien moins chers que leurs équivalents neufs.

Avec ou sans mesure fiscale, l’économie circulaire est donc bénéfique pour le porte-monnaie.

Mais au juste, comment fonctionne un crédit d’impôt ?

Contrairement à la réduction d’impôt, uniquement applicable sur le montant payé par le foyer fiscal, le crédit d’impôt s’applique aussi aux ménages non imposables. Ainsi, même si le montant de l’impôt sur le revenu est nul, le fisc reverse au contribuable le montant du crédit d’impôt obtenu.

Une mesure qui encouragerait le travail des réparateurs

Et si cette mesure était aussi un moyen de valoriser les artisans et réparateurs en tout genre ?

Ces métiers parfois tombés dans l’oubli comme les tapissiers ou rempailleurs verraient alors très certainement leurs carnets de commandes bien plus remplis si les consommateurs étaient incités à acheter d’occasion et faire réparer leurs biens. 

Une autre conséquence positive de l’économie circulaire donc, qui permettrait dans le même temps de faire diminuer le taux de chômage de ces professions. Ces dernières sont en effet en voie de disparition, à l’heure où on change de smartphone avant même qu’il ne soit hors d’usage, et où la TV est remplacée au simple motif d’avoir un écran toujours plus grand.

L’occasion fait aussi partie du mode de vie Zéro Déchet  

Toute personne se sentant concernée par l’écologie a forcément entendu parler du Zéro Déchet. Oui, mais voilà, cela peut paraître parfois un peu complexe de vouloir réduire absolument tous ses déchets d’un seul coup. Pour commencer, se tourner vers les objets d’occasion est un bon début. Peu contraignant et économique, c’est un excellent moyen pour commencer avec le mode de vie Zéro Déchet. 

Pour aller plus loin, l’ONG « Zero Waste » propose un défi : rien de neuf pendant un an. L’idée est d’essayer au maximum de ne rien acheter de neuf pendant une année complète. Un geste concret et facile à mettre en application, qui vous fera certainement prendre conscience de tout le gaspillage qu’occasionne l’achat du neuf de manière systématique. Et pour les cadeaux, soyez audacieux, de nombreux artisans et créateurs proposent leurs créations à base d’articles recyclés !