Zéro déchet : boutique de produits ecoresponsables et réutilisables

Foodologic : La start-up qui s’attaque au gaspillage alimentaire Lecture : 3 min
  1. Accueil
  2. News
  3. Alimentation
  4. Foodologic : La start-up qui s’attaque au gaspillage alimentaire

Foodologic : La start-up qui s’attaque au gaspillage alimentaire

Les fruits et légumes « moches », bien que comestibles, sont la plupart du temps destinés à être jetés. Pour lutter contre le gaspillage alimentaire, une start-up propose un site de rencontre pour fruits et légumes invendables. Le point sur ce concept.

Magali Duramé, cette jeune femme originaire de Bretagne ayant grandi dans une famille d’agriculteurs ne manque pas d’ambition. Elle a en effet décidé de s’attaquer au gaspillage alimentaire en créant sa propre start-up : Foodologic. Elle propose ainsi de rendre leurs lettres de noblesse aux fruits et légumes moches, hors calibre ou produits en excédent.

Lutter contre les invendus en rémunérant mieux les agriculteurs

En tant que petite fille d’agriculteur, la fondatrice de Foodologic a grandi à la campagne, mais a surtout été élevée dans une famille où le gaspillage alimentaire n’était pas légion. C’est après une première carrière dans le secteur de la grande distribution, et le constat que 50 % du gaspillage alimentaire provenait des fruits et légumes, qu’elle a décidé de lancer ce projet.

Le but est avant tout de réussir à faire se rencontrer les besoins des professionnels (restaurateurs, conserveries, industriels…) et tous ces invendus. 

Le challenge est là : faire coïncider l’offre et la demande, en proposant aux professionnels le meilleur prix, et en offrant aux agriculteurs le moyen de vendre à bon prix cette marchandise destinée à être jetée ou même à pourrir dans les champs. Le tout, avec un bilan carbone le plus léger possible, évidemment.

Selon ses dires, Foodologic est un véritable site de rencontres pour fruits et légumes. Des cœurs à prendre donc, qui ne demandent qu’à être valorisés dans nos assiettes ! 

Une société basée en Bretagne qui vise beaucoup plus loin

À l’heure actuelle, la société est surtout active en Bretagne, dans la région rennaise. Ses clients sont des producteurs locaux, ainsi que des professionnels de la région. Cependant, l’équipe de Foodologic se mobilise activement pour que le concept s’étende rapidement dans tout l’hexagone, voire même qui sait un jour, à l’échelle internationale. 

À l’heure actuelle, la concurrence est faible sur le marché, ce qui est de bon augure pour le développement de la jeune start-up. Une application dédiée aux professionnels est prévue pour le second trimestre 2020. Voilà qui devrait là encore booster le succès de ce concept et en faire une solution qui permettrait de sauver des centaines de tonnes de fruits et légumes de la poubelle. 

Le gaspillage alimentaire : ce fléau à combattre au quotidien

Même en tant que particulier, vous pouvez vous aussi agir à votre échelle. Le gaspillage alimentaire est un non-sens, alors même que nous vivons à crédit sur ce que la planète peut produire en un an. En plus d’appliquer tous les conseils pour ne plus rien gaspiller à la maison, sachez que certaines enseignes proposent elles aussi des fruits et légumes « moches » moins chers, mais parfaitement comestibles. 

Il est en effet urgent de prendre conscience que ces productions sont elles aussi comestibles. Ce n’est pas parce que la nature a décidé de les faire pousser en dehors des standards de la grande distribution qu’ils sont impropres à la consommation, bien au contraire. C’est précisément cet état de fait que promeut Foodologic, en permettant ainsi à ses clients de s’approvisionner à moindre coût, tout en alimentant le cercle vertueux de la consommation responsable.