Zéro déchet : boutique de produits ecoresponsables et réutilisables

Les alternatives durables à 10 objets en plastique de votre quotidien Lecture : 8 min
  1. Accueil
  2. News
  3. Style de vie
  4. Les alternatives durables à 10 objets en plastique de votre quotidien

Les alternatives durables à 10 objets en plastique de votre quotidien

La France rejette 80 000 tonnes de plastique dans la nature chaque année. À l’échelle mondiale, ce sont 13 millions de tonnes de plastique qui finissent leur course dans les océans tous les ans. Mais ce n’est pas tout : selon la Commission européenne, la production et l’incinération du plastique est responsable de l’émission de 400 millions de tonnes de CO2 par an. Il est grand temps d’agir ! La bonne nouvelle, c’est que chacun d’entre nous peut le faire à son échelle. Voici une liste de dix objets que nous possédons tous, le plus souvent en plastique, et leurs alternatives durables.

Vous souhaitez passer à un mode de vie écoresponsable et supprimer les déchets plastiques de votre quotidien ? Vous cherchez des alternatives durables et saines ? Voici quelques idées d’objets du quotidien sans plastique pour vous faciliter la vie.

Objet n° 1 : le film alimentaire

Film alimentaire réutilisable à la cire d'abeille

Nous connaissons tous le film alimentaire en plastique à usage unique, qui s’enroule autour des doigts, colle où il ne faut pas et ne se déchire jamais comme on le voudrait. Non recyclable, très polluant, il n’est pas non plus champion en termes de conservation des aliments : l’air ne circulant pas, la nourriture moisit rapidement.

Une alternative durable et écologique a vu le jour il y a quelques années et séduit de plus en plus de Français : l’emballage alimentaire réutilisable à base de cire d’abeille. Composé d’un morceau de tissu en coton, lin ou chanvre généralement bio, il est enduit de résine de pin, d’huile végétale comme l’huile de jojoba et de cire d’abeille.

Très simple d’utilisation, il s’assouplit au contact de la chaleur de vos mains : il vous suffit de déposer l’emballage sur l’aliment ou le plat et de le mouler pour qu’il adhère aux contours. Ces emballages sont peu onéreux et réutilisables des centaines de fois. Et pour ne rien gâcher, quand ils arrivent en fin de vie, vous pouvez les composter ou vous en servir pour allumer un feu ou un barbecue.

Objet n° 2 : les appareils électroménagers

Bouilloire sans plastique

On n’y pense pas nécessairement, et pourtant ces objets de notre quotidien existent parfois dans d’autres matériaux que le plastique. C’est notamment le cas des robots ménagers, ou des bouilloires qui sont parfois fabriquées en inox ou en fonte notamment. Plus résistants, plus sains, ils sont également beaucoup plus écologiques que les modèles en plastique.

Objet n° 3 : la brosse à dents

Brosse à dents en Bambou

Selon les recommandations de nombreux dentistes, une brosse à dents doit être changée tous les trois mois. Entièrement en plastique, du manche aux poils, ce petit objet qui ne semble pas peser bien lourd dans la balance environnementale représente néanmoins une pollution non négligeable.

Aujourd’hui, les alternatives en bambou, bois ou roseau sont nombreuses. Même les poils sont parfois compostables. Vous pouvez aussi opter pour une brosse à dents à tête rechargeable. Ainsi, quand la brosse est usée, vous pouvez tout de même conserver le manche. De cette manière, vous faites des économies tout en contribuant à lutter contre la pollution plastique.

Objet n° 4 : les ustensiles de cuisine

Ustensiles de cuisine en bambou

Passoire, couverts à salade, planche à découper, louche, boîtes : exit le plastique, place à l’inox, au bois et au verre ! Plus esthétiques, les ustensiles en inox et en bois sont également plus sains, tant pour votre santé que pour l’environnement. Ils ont également une meilleure durée de vie.

Remplacez vos boîtes en plastique par des bocaux en verre fermant hermétiquement. Ils ne coûtent pas plus cher et conservent tout aussi bien, voire mieux, vos aliments. Dans la mesure du possible, faites au moins une partie de vos courses en vrac : vous réduirez encore plus le nombre d’emballages en plastique à usage unique.

Objet n° 5 : les sacs à provisions

Filet à provisions pour faire les courses

Si les sacs en plastique à usage unique sont d’ores et déjà interdits dans les commerces, il est encore possible d’en acheter, à condition qu’ils aient une épaisseur de plus de 50 microns. Dans les faits, ces sacs plastiques considérés comme réutilisables ne le sont pas, ou bien seulement une fois en guise de poubelle. Le gâchis est donc énorme.

Il existe aujourd’hui une grande variété de sacs réutilisables ou filets à provisions en textile, souvent bio, durables et réutilisables, de toutes les tailles, formes et couleurs. Pliés ou roulés, ils prennent très peu de place dans votre sac : vous n’avez qu’à les sortir quand vous faites vos courses. Ils sont également très souvent lavables en machine.

Objet n° 6 : les ustensiles de nettoyage

Éponges, gants, seau, balai, flacons : le plastique est omniprésent dans nos accessoires et produits de ménage. Il existe des alternatives beaucoup plus solides, saines et durables.

Vous pouvez par exemple remplacer votre seau en plastique par une version en acier inoxydable, opter pour un balai en bois et choisir des gants en latex naturel.

Remplacez vos éponges synthétiques par des tawashi, ces éponges fabriquées maison à partir de vieux bas, de chaussettes ou tout autre textile absorbant que vous vous apprêtez à jeter. Lavables, zéro déchet, elles sont tout aussi efficaces que les éponges disponibles en grande surface et beaucoup moins polluantes.

Concernant les flacons de produits ménagers… n’en achetez plus ! Ça vous paraît impossible ? Pourtant, vous pouvez fabriquer vous-même votre lessive, votre produit vaisselle ou votre nettoyant multisurfaces à l’aide de quelques ingrédients simples comme le bicarbonate de soude, le savon de Marseille, le savon noir ou encore le vinaigre blanc. Conservez vos produits dans des bouteilles en verre. Vous réaliserez des économies, préserverez votre santé et la planète !

Objet n° 7 : la bouteille en plastique

Bouteille réutilisable inox isotherme

On la fuit, on l’oublie ! Elle fait partie du top 10 des déchets les plus retrouvés en bord de mer. L’eau minérale est également beaucoup plus chère que l’eau du robinet. Investissez dans une jolie bouteille en inox, idéalement isotherme. Ou dans des mugs nomades pour savourer votre thé ou votre café bien chaud. Il en existe pour tous les goûts et tous les usages, y compris pour les tout-petits.

Objet n° 8 : la paille

Pailles en bambou

Elle est synonyme de cocktails entre amis, de longues soirées d’été… et de pollution, lorsqu’elle est en plastique. Elle sera d’ailleurs interdite à partir de 2021. Il est donc temps de trouver des alternatives, et comme les choses sont bien faites, celles-ci sont nombreuses : inox, verre, bambou, ces matériaux durables et écologiques ne laissent aucun goût en bouche et se lavent très facilement.

Objet n° 9 : les rasoirs jetables

Ils sont pratiques, et on rechigne souvent à payer plus cher un rasoir métallique. Pourtant, l’économie, même à court terme, est réelle. De plus, investir dans un bon rasoir offre une qualité de rasage inégalée. Ça vous semble être un détail insignifiant ? Et pourtant, tous ces petits changements multipliés à l’échelle d’un pays et d’une planète peuvent faire une grande différence pour l’environnement.

Objet n° 10 : les serviettes hygiéniques

Serviettes hygiéniques

Les serviettes jetables contiennent des produits chimiques nocifs pour votre santé et représentent une pollution non négligeable. Vous serez également gagnante sur le plan financier si vous les remplacez par des serviettes lavables ou des culottes menstruelles.

Pas question pour autant de passer des heures au lavoir à attraper des engelures dans l’eau froide ! Aujourd’hui, plus de 96 % des ménages français disposent d’un lave-linge. En rentrant chez vous, il vous suffit de laisser tremper un petit moment votre serviette réutilisable ou votre culotte menstruelle dans l’eau froide, et de mettre le tout à laver à la machine avec le reste de votre linge.