Zéro déchet : boutique de produits ecoresponsables et réutilisables

Litière zéro déchet : Quel matériau compostable offrir à son chat ? Lecture : 6 min
  1. Accueil
  2. News
  3. Style de vie
  4. Litière zéro déchet : Quel matériau compostable offrir à son chat ?

Litière zéro déchet : Quel matériau compostable offrir à son chat ?

Trouver une litière compostable est un exercice difficile. Mais peut-être pas autant que votre chat qui a aussi ses préférences... Trop dure, trop sale, trop odorante, Minet a aussi son mot à dire ! Tour d’horizon des alternatives pour une litière zéro déchet.

Vous avez un chat et pensez que votre boule de poils va déstabiliser votre équilibre zéro déchet ? Que nenni ! Il suffit de bien choisir sa litière ! En effet, il en existe des compostables, mais encore faut-il que votre adorable félin l’apprécie aussi… Voici vers quelle litière zéro déchet vous tourner pour que votre chat et vous-même viviez en harmonie et sans déchet !

Le fléau de la litière

Avoir un chat représente environ 30 kg de litière par an. Mais c’est aussi un bilan carbone élevé, en partie à cause de l’alimentation industrielle.

Pourquoi la litière est-elle si problématique ? En général, les litières à chat vendues dans le commerce sont minérales. C’est-à-dire qu’elles sont fabriquées à partir de ressources non renouvelables et souvent traitées avec des produits chimiques. Il existe depuis quelques années des litières dites végétales biodégradables, mais aussi compostables.

Composter la litière du chat ? Mais c’est un peu dégoûtant quand même, non ? En réalité pas vraiment. Les personnes possédant des toilettes sèches compostent aussi leur petit seau !

Mais il est vrai que le chat peut transmettre la toxoplasmose. Afin d’éviter toute contamination, il est fortement conseillé de composter sa litière dans un petit composteur à part et de n’utiliser l’engrais recueilli que pour le jardin (plantes, fleurs…) et éventuellement pour les arbres fruitiers, mais jamais pour le potager.

Les 6 types de litières compostables

La litière compostable se décline en 6 matériaux différents. Voici les avantages et les inconvénients de chacun, afin de vous aider à faire votre choix.

Les fibres végétales

Fibres de fruits, de coco, de pois, cacao… La litière de fibres est très récente sur le marché. Elle sent très bon et attire aussi les chats. L’utilisation diffère en fonction de la matière achetée.

Fibre végétale pour litière

Cependant, tous les chats ne l’adoptent pas. Le côté confort cocooning des fibres peut même conduire certains chats à « bouder » leur litière pour en faire un nouveau nid où se lover et trouver un autre endroit pour faire pipi…

Les granulés de bois

Il s’agit probablement de la litière écologique la plus ancienne. Elle est aussi la plus écologique, car elle est fabriquée à partir de déchets de bois recyclés.

Elle n’est pas toxique, ne génère pas de poussière, et ne sent pas mauvais non plus puisque le bois est un désodorisant naturel.

Autre atout, son pouvoir absorbant est 5 fois plus élevé que les litières minérales du commerce. Cependant certains chats ont du mal avec les granulés, surtout ceux habitués au sable fin, car ils ont tendance à se glisser entre les coussinets et à gêner certains félins « précieux ».

Granule bois litière

Ce type de litière demande à être nettoyé tous les jours et changé toutes les semaines. Il est aussi possible d’acheter des granulés de bois de chauffage, qui sont bien moins chers à l’achat et qui sont totalement identiques à ceux présentés comme « spécial litière ».

La litière en paille

Si ce sont les hamsters et les lapins qui s’en servent le plus, rien ne vous empêche de tester la paille avec votre chat. En copeaux ou en brins, il s’agit d’une litière naturelle et économique.

Paille

Cependant, son pouvoir d’absorption est très limité, ce qui engendre un nettoyage très régulier pour limiter les odeurs.

Le terreau ou le sable

Parce qu’il existe des petites pattes fragiles, habituées aux grains fins ou au confort d’un terreau, et parce que les chats qui ont l’habitude de sortir font aussi leurs besoins dans des tas de sable ou dans la terre, vous pouvez tout à fait utiliser cette ressource pour sa litière !

Litière sable

Seul problème de ces matériaux : ils collent entre les coussinets et peuvent être charriés partout dans la maison ! Cela dit, investir dans un tapis de litière n’est pas non plus contre-indiqué en zéro déchet !

Le sable ou la terre souillés se retirent tous les jours et la litière entière doit être nettoyée tous les 3 jours. Il est possible d’utiliser directement le terreau dans les plantes. Pour les odeurs, vous pouvez ajouter un peu de bicarbonate, cela évitera qu’elles se répandent dans votre pièce.

La litière de maïs

Si certains en font des pipes, les restes d’épis de maïs sont aussi très utiles en guise de litière ! Super absorbant, sans odeur et sans poussière, il s’agit d’une litière idéale pour les félins. Petit bonus, elle ne colle pas aux pattes, donc ne salit pas la maison. Cependant, il s’agit d’une matière assez dure qui peut déplaire aux coussinets les plus fragiles.

Litière maïs

Cette litière se nettoie tous les jours pour retirer les excréments et une fois par semaine en totalité pour éviter les odeurs.

La litière en lin

Le lin est très doux pour les pattes des chats. À tel point que, comme les fibres végétales, la litière pourrait se transformer un nid douillet !

Fibre de lin litière

Le lin est très absorbant et ne fait aucune poussière, par contre, les odeurs ne sont pas retenues par les fibres. Pour y remédier, il faut y ajouter des fibres de chanvre, ou encore du bicarbonate afin d’atténuer les reflux.

Il est conseillé de retourner la litière une à deux fois par jour pour qu’elle absorbe au mieux les liquides. Elle n’a besoin d’être renouvelée qu’au bout de 2 semaines environ, suivant les besoins du chat.