Alternatives au sel : des idées qui n’en manquent pas Lecture : 4 min
  1. Accueil
  2. News
  3. Alimentation
  4. Alternatives au sel : des idées qui n’en manquent pas

Alternatives au sel : des idées qui n’en manquent pas

Lorsque l’on met bout à bout les quantités de sel que nous ingérons au quotidien, on peut dire que l’addition est sacrément salée. De nombreuses études ont prouvé que, lorsqu’il est consommé en quantité excessive, il a des effets néfastes sur l’organisme. Autrefois utilisé pour conserver la viande, ce remarquable exhausteur de goût est présent en grande quantité dans de multiples produits que nous ingérons au quotidien. Voici pour vous quelques suggestions de solutions alternatives qui pourraient vous aider à vous en passer. Mais pas de la main à la main, bien entendu !

Le sel non raffiné


On qualifie de « non raffiné » un sel qui n’a subi aucune transformation, ni traitement. Contrairement au sel que l’on trouve habituellement sur nos tables de cuisine, il n’a pas été chauffé à haute température pour éliminer ses impuretés, qui sont pourtant riches en oligo-éléments et en magnésium.
 Attention toutefois à ne pas en abuser car il contient autant de sodium qu’un sel dit « classique ».

 

Le sel liquide


Le sel liquide possède une teneur en sodium nettement moins importante que le sel raffiné. Riche en minéraux et en oligo-éléments, il est issu d’un procédé mis à jour en Espagne et qui consiste à récolter le liquide qui se trouve à la surface des salines juste avant la formation des fleurs de sel. Il est ensuite soumis à différents processus (filtrage, congélation, remise à température) avant d’être conditionné.
Quelques gouttes seulement suffisent à parfumer vos plats.

 

La fleur de sel


Collectée à la main à la surface des marais salants suite à la formation de petits cristaux, la fleur de sel est très riche en minéraux et oligo-éléments. Elle est très prisée des restaurateurs et est souvent considérée comme un condiment « de luxe », car elle n’est produite qu’en petite quantité.
La fleur de sel se marie à merveille avec un foie gras, les légumes, les grillades… Étant donné qu’elle imprègne rapidement les aliments une fois dans votre assiette, il est conseillé de l’ajouter en toute fin ou après la cuisson.



 

Le sel de l’Himalaya


De couleur rose en raison de sa forte teneur en fer, le sel de l’Himalaya contient en quantité de nombreux minéraux et autres oligo-éléments, tels que le cuivre, le magnésium et le potassium.


Différents minéraux présents en abondance dans certaines régions du globe peuvent donner au sel une couleur inhabituelle. Il est ainsi possible d’en trouver du bleu, du rouge.



 

Le sel sans sodium


Comme son nom l’indique, ce type de sel n’a aucune teneur en sodium. Fabriqué à partir de chlorure de potassium, il est généralement conseillé aux personnes qui, pour des raisons de santé, doivent réduire leur consommation de sel.


Ses détracteurs pourront néanmoins lui reprocher son goût qui diffère quelque peu de celui du sel.



 

Le gomasio


Le gomasio, composé de sel non raffiné et de graines de sésame grillées, est couramment utilisé dans la cuisine japonaise. L’association du sel à un oléagineux comme le sésame permet une meilleure assimilation par l’organisme.


Il existe aussi plusieurs variantes du gomasio, comme l’algomasio, qui est un gomasio à base d’algues. Le sel de céleri est aussi une alternative du même genre.

 

La sauce soja


Elle est obtenue grâce à la fermentation, dans de l’eau salée, de graines de soja cuites au préalable (et de blé dans certains pays). Riche en acides aminés, elle est très appréciée pour son goût fort prononcé. Elle est utilisée à toutes les sauces dans la cuisine asiatique pour assaisonner riz, poissons, marinades et autres soupes.

 

Libérez les arômes


Herbes aromatiques et épices, citron, différents vinaigres, piments, poivrons, oignons, échalotes, ail, algues nori... L’emploi d’autres condiments au goût plus ou moins marqué peut-être une bonne alternative.


Bien sûr, cette liste n’est pas exhaustive et il existe encore bon nombre de substituts qui permettent d’éviter le sel raffiné ou, du moins, de diminuer sa consommation. Vous aussi, apportez votre grain de sel !