Zéro déchet : boutique de produits ecoresponsables et réutilisables

Comment utiliser le savon de Marseille et profiter de ses vertus ? Lecture : 11 min
  1. Accueil
  2. News
  3. Style de vie
  4. Comment utiliser le savon de Marseille et profiter de ses vertus ?

Comment utiliser le savon de Marseille et profiter de ses vertus ?

Qui ne connaît pas le fameux savon de Marseille ? Vert ou blanc, il est utilisé tant dans la salle de bains que dans le reste de la maison. Voici tout ce qu’il faut savoir sur ce pain moussant original et comment éviter les contrefaçons.

Pour le ménage, le linge, la toilette et la vaisselle, etc., le savon de Marseille peut servir dans toute la maison. Utilisé depuis des siècles, il reste incontournable pour une approche zéro déchet ou pour les personnes souhaitant prendre soin de leur peau. Levons le voile sur l’authentique savon de Marseille.

Comment est-il fabriqué ?

La première savonnette aurait été confectionnée au XIVe siècle et c’est ensuite Louis XIV qui aurait « validé » le mode opératoire pour obtenir ce savon si particulier. Colbert aurait même été en charge de vérifier les huiles utilisées pour la confection du dit savon, en réglementant l’utilisation exclusive de matières premières issues de la ville de Marseille.

Le savon de Marseille contient donc une grande quantité d’huile d’olive issue de la culture locale et de la soude. Ni plus ni moins. Un long procédé de saponification est entrepris pour obtenir un pain de savon. En effet, il est nécessaire de patienter jusqu’à 2 semaines avant de pouvoir l’utiliser.

En premier lieu, l’huile d’olive est mélangée à la soude. Cela va donner une pâte qui s’épaissira peu à peu sous l’effet de la chaleur du chaudron (empâtage). Ensuite, un lavage à l’eau salée (épinage) sera nécessaire pour retirer les impuretés. Puis, vient le moment de la cuisson. Avant celui du remariage, du coulage, du séchage, du découpage et de l’estampage ! Bien sûr les techniques ancestrales restent secrètes pour conserver tout le savoir-faire des artisans.

L’appellation « Savon de Marseille » étant non contrôlée, de nombreux fabricants utilisent désormais ce terme pour vendre leurs produits à base d’huile d’olive, voire même à base d’huile animale. Cependant, l’utilisation de l’appellation ne garantit qu’une certaine quantité en acide gras et non pas la recette originelle. C’est ainsi que de nombreux savons portent le nom de Savons de Marseille sur le marché, mais n’ont jamais été confectionnés dans cette ville, ne contiennent pas d’huile d’olive locale ou pas d’huile d’olive du tout ! On en retrouve même ayant été confectionnés en Chine, en Turquie, etc.

Cube de savon de Marseille 250 g pur olive
Revenez aux traditions avec ce savon de Marseille GAIIA à l’huile d’olive bio. Avec sa formule hypoallergénique, il est idéal pour la toilette de toute la famille.

Différences entre les savons de Marseille verts, crèmes ou blancs 

Vous avez certainement dû constater que le savon de Marseille se présente souvent sous trois couleurs différentes : le vert, le crème et le blanc. Il y a-t-il une différence ?

pur_savon_marseilleLe savon de Marseille ne contient aucun colorant, aucun additif, aucun parfum et aucun conservateur. Si sur l’étiquette vous observez autre chose que des huiles végétales, fuyez le produit ! Le vrai pain marseillais se colore naturellement avec l’huile végétale qu’il contient. En d’autres termes, plus il est foncé (vert) et plus sa teneur en huile d’olive est importante. Mais pourquoi cette couleur verte alors que l’huile d’olive est jaune ? L’huile utilisée n’est pas celle que l’on consomme dans la cuisine ! Il s’agit de l’huile de grignons d’olives, composée de la pulpe et des noyaux. La première pression à froid donne l’huile d’olive utilisée en cuisine et la seconde, celle des grignons.

Le savon de Marseille de couleur crème est également utilisé avec de l’huile d’olive, mais il se peut que celle-ci soit moins concentrée ou qu’elle soit coupée à l’huile d’arachide.

Quant au savon de Marseille blanc, la composition change du tout au tout. Il ne contient généralement pas d’huile d’olive. C’est d’autres huiles végétales qui entrent dans la composition, comme l’huile d’arachide, l’huile de palme ou celle de coprah (noix de coco). Cette dernière apporte un moussant plus important, sans avoir recours à des agents chimiques.

Quelles sont les vertus du savon de Marseille pour la peau ?

Ce savon peut être utilisé par toute la famille, du nourrisson aux grands-parents. Doux, il nettoie la peau sans l’agresser et sans causer d’allergies. Voici ses points forts :

  • Régule la production de sébum
  • Nettoie en profondeur les pores de la peau
  • Prévient les poils incarnés
  • Idéal comme base pour le rasage (hommes ou femmes)
  • Sans allergène
  • Rééquilibre le pH de la peau
  • Hydrate naturellement la peau (effet satiné)
  • Apaise les érythèmes fessiers des bébés
  • Désinfecte et aide à la cicatrisation des plaies
  • Exfoliant doux (hammam, spa…)
  • Apaise l’eczéma
  • Antibactérien

Quel type de savon de Marseille vaut-il mieux acheter ?

Le vrai savon de Marseille est 100 % végétal (vegan) et doit contenir au minimum 72 % d’huile végétale. Cette mention doit obligatoirement apparaître sur le savon pour être considérée comme un réel produit. La mention « Extra pur » est aussi un gage de qualité.

Le savon vert est celui dont la composition se rapproche le plus de la recette originelle. Il ne doit contenir aucun colorant, aucun conservateur et aucun additif. De ce fait, il est aussi 100 % biodégradable.

vrai_savon_marseille

Attention, les savons de Marseille composés de colorants, parfums, graisses animales, etc., peuvent assécher la peau et provoquer des allergies sur les peaux les plus fragiles. Cela n’est pas le cas avec un savon de Marseille artisanal. Il est donc de rigueur de vérifier la provenance, ainsi que la liste des ingrédients.

Le savon de Marseille blanc n’est pas réellement du savon de Marseille. Ses ingrédients sont loin de ceux de la recette originelle. Si vous êtes dans une optique zéro déchet ou par soucis écologiques, mieux vaut vous tourner vers le produit vert, qui aura une empreinte carbone moins importante. Le blanc a recours à de l’huile de coprah et de l’huile de palme qui proviennent d’Asie, d’autant que cette dernière est controversée (déforestation, santé…).

Que peut-on faire avec du savon de Marseille ?

Il s’agit d’un savon « magique » qui peut être utilisé dans de nombreux domaines.

Hydratation du corps et du visage

Certes, ce savon s’utilise sous la douche pour adoucir la peau et l’assainir. Il peut aussi être utilisé sur le visage pour la toilette quotidienne ou en guise de démaquillant, mais il faudra impérativement l’associer à une crème riche pour éviter le dessèchement des zones sensibles. Attention, le savon de Marseille pique les yeux ! En cas de projection, il faut rincer abondamment à l’eau froide. Le vert est plus intéressant pour la peau.

Cube de savon de Marseille 250 g olive / coco
Nettoyez votre corps et votre visage avec ce savon de Marseille surgras, enrichi à l’huile d’olive et de coco biologique. Il adoucit, hydrate et apporte du confort aux peaux sensibles. Ce savon est fabriqué artisanalement par saponification à froid. Vous êtes végane ? Ce savon de Marseille est fait pour vous.

Protection des cheveux

Ce savon vert s’utilise aussi sur les cheveux en remplacement du shampooing. Si vous avez les cheveux gras ou que vous êtes sujet (te) aux dermites séborrhéiques, le savon de Marseille peut s’avérer très efficace. Il rendra brillance aux cheveux ternes et aidera les plus fatigués à retrouver de la vigueur.

Soin des dents

Certaines personnes se lavent les dents avec le savon de Marseille. Étant antiseptique et cicatrisant, il purifie la bouche, prévient la formation des caries et du tartre, tout en stimulant les gencives. Attention, il ne faut pas l’avaler !

Sur le linge

Le savon de Marseille est aussi le chouchou des adeptes zéro déchet pour le lavage du linge. Pour fabriquer de la lessive chez soi, il suffit d’environ 70 g mélangés à 3 litres d’eau et 2 à 3 cuillères à soupe de cristaux de soude (facultatif) pour obtenir une lessive écologique et efficace. Beaucoup de personnes utilisent le savon blanc pour le linge. Cependant, très gras, il a aussi tendance à encrasser les canalisations. Il faut donc veiller à faire au moins une machine très chaude par semaine pour éviter les dépôts et donc, les soucis sur le long terme !

Pour information, le savon de Marseille, bien que composé d’huiles végétales, ne tache pas le linge ! Il ne le colore pas non plus si vous optez pour le pain vert. 

Entretien ménager

Sans surprise, il s’invite aussi dans la confection de produits ménagers. Il nettoie les cuirs en respectant la matière, il est parfait pour assainir toutes les surfaces de la maison. Certaines personnes l’utilisent même pour faire la vaisselle, en remplacement du liquide de nettoyage.

Il s’avère aussi utile pour nettoyer les toilettes (saupoudrer une cuillère à soupe de copeaux et laisser agir toute une nuit).

Autres utilisations

Le savon de Marseille permet de désodoriser et nettoyer les planches à découper. Il peut aussi servir d’antimites naturel et d’anti-moisissures.

Certaines personnes lavent leur chien avec du savon de Marseille, mais veillez à ce que l’animal ne déclare pas d’eczéma (ce qui est bon pour nous ne l’est pas forcément pour eux, puisque le pH de la peau est différent). Les chats par exemple ont une peau trop sensible pour ce type de nettoyant.

À lire aussi
DIY : Une recette de savon liquide pour les mains
Le savon liquide pour les mains est très simple d’utilisation. La plupart du temps disponible dans un flacon pompe, il implique toutefois de devoir acheter des recharges emballées dans du plastique. De plus, les savons industriels contiennent souvent des composants qui peuvent être irritants pour la peau et nocifs pour l’environnement. Bonne nouvelle : il est très facile de fabriquer soi-même un savon liquide sain, écologique et économique. Nous vous guidons dans sa préparation.