Zéro déchet : boutique de produits ecoresponsables et réutilisables

DIY : 3 recettes de mousse à raser Lecture : 11 min
  1. Accueil
  2. News
  3. Style de vie
  4. DIY : 3 recettes de mousse à raser

DIY : 3 recettes de mousse à raser

Vous en avez assez des produits de rasage coûteux qui vous donnent des boutons sur le visage ? Essayez-vous au DIY ! Voici 3 recettes de mousse à raser naturelles, économiques et saines pour la peau.

Tout le monde le sait : ce qui est fait maison est en général meilleur que ce qui est acheté tout prêt. Et cela vaut aussi pour les cosmétiques. À ce titre, saviez-vous qu’il est tout à fait possible de fabriquer soi-même une mousse à raser ? Lancez-vous grâce à ces 3 recettes et conseils d’utilisation.

À quoi sert la mousse à raser ?

Mousse à raser DIY Le rasage chez l’homme est un acte presque aussi naturel que la routine beauté chez une femme. Machinal, cet acte requiert quelques étapes importantes pour mener à bien l’opération. Appliquer la mousse à raser en fait partie, mais à quoi sert-elle en fait ?

Passer une lame sur son visage chaque jour peut rapidement entraîner sécheresse et irritation de l’épiderme. De plus, au fil des rasages, les poils deviennent de plus en plus durs et épais. Pour se raser, les hommes doivent donc parfois insister afin de couper le poil au ras de la peau. Cette technique ne peut être réalisée sans abîmer la peau. En effet, les frottements de la lame et le fait de la passer dans tous les sens et notamment à contre-sens de la pousse engendrent des irritations et parfois même des coupures.

La mousse à raser a pour but de mieux faire glisser la lame du rasoir, en créant un film protecteur entre la peau et celle-ci. Elle va donc limiter les irritations causées par le frottement de la lame et protéger la peau, ce que l’on appelle aussi « le feu du rasage ».

Mais ce n’est pas tout. En fonction de sa composition, la mousse à raser va aussi hydrater l’épiderme et le poil. Ainsi, il sera moins complexe à couper sous la lame et le rasage n’en sera que plus facilité.

Enfin, l’application de la mousse permet aussi d’avoir un fil conducteur dans votre rasage. Vous savez où vous êtes déjà passé de façon plus visible que si vous ne mettiez rien sur votre peau. Ainsi, vous ne risquez pas d’oublier certains recoins.

Pourquoi est-il plus judicieux de fabriquer sa propre mousse à raser ?

Confectionner sa mousse à raser soi-même, c’est en premier lieu, réaliser des économies. Ces produits cosmétiques coûtent excessivement cher dans les grandes surfaces et s’usent quand même assez rapidement si vous vous rasez tous les jours.

Faire sa propre mousse à raser permet aussi de connaître les ingrédients que vous utilisez au plus près de votre peau. Vous n’avez qu’à regarder sur votre aérosol industriel et vous comprendrez très vite qu’aucun ingrédient ne vous parle vraiment… Pire encore, certaines mousses à raser contiennent des substances douteuses. En effet, il n’est pas rare de retrouver du laureth sodium sulfate, un agent très irritant pour les peaux les plus sensibles, ou encore du paraben, un produit très controversé, mais aussi de la triéthanolamine et de la diéthanolamine, deux composants qui peuvent se transformer en nitrosamines et devenir potentiellement cancérigènes.

Il suffit de vous couper par inadvertance pour que ces produits pénètrent directement dans votre sang… La mousse à raser maison est donc plus écologique et économique, certes, mais aussi plus saine. 

Alors, que vous soyez adepte du zéro déchet, que vous vouliez faire quelques économies ou que vous souhaitiez prendre soin de votre peau et de votre santé, etc., cet article est fait pour vous ! 

La mousse à raser facile à réaliser

Ce qu’il vous faut

  • 30 ml l’huile végétale de votre choix
  • Du savon liquide (le meilleur restant le savon d’Alep)
  • Des gouttes d’huiles essentielles de votre choix pour apporter un parfum à votre mousse à raser (facultatif)
  • Un récipient pour le mélange
  • Un fouet
  • Un pot en verre hermétique

La réalisation

Cette recette est très facile à confectionner puisqu’elle ne contient que 2 ingrédients. Si vous pouvez prendre n’importe quelle huile végétale, nous vous conseillons l’huile de coco qui dispose de propriétés antiseptiques, l’huile de karité aux propriétés hydratantes ou encore l’huile d’argousier qui est riche en antioxydants et acides gras essentiels en plus d’être cicatrisante.

Commencez par verser 30 ml d’huile dans un récipient, puis ajoutez le savon petit à petit. Pour la quantité, cela va dépendre de la texture que vous souhaitez, c’est vous qui la déterminerez en fonction de vos goûts.

À l’aide d’un fouet, commencez à mélanger comme si vous montiez une mayonnaise. Rapidement, vous allez obtenir une émulsion onctueuse. Si vous souhaitez que la mousse à raser soit plus dense et plus aérienne, rajoutez du savon jusqu’à l’obtention de la texture souhaitée.

Vous pouvez ajouter des huiles essentielles juste avant d’arrêter le batteur.

Versez la mousse à raser dans un pot en verre hermétique, puis conservez-la à température ambiante.

Huile essentielle de lavande 12 ml
L’huile essentielle de lavandes est reconnue pour favoriser le sommeil et pour ses propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires.

La mousse à raser hydratante et protectrice

Ce qu’il vous faut

  • 80 g de beurre végétal (karité, cacao, etc.)
  • 65 g d’huile végétale (noisette, amande douce, olive, etc.)
  • 80 g d’huile de coco
  • Quelques gouttes d’huiles essentielles pour apporter un parfum à votre mousse si besoin (facultatif)
  • Une cuillère à soupe de savon naturel liquide (Marseille, Alep…)
  • Un bol
  • Une casserole
  • Un fouet
  • Un batteur électrique
  • Un bocal en verre hermétique

La réalisation

Commencez par faire fondre le beurre végétal et l’huile de coco (si celle-ci est solide). Pour ce faire, placez-les dans une casserole et mettez-les sur le feu quelques minutes, sans les faire bouillir.

Versez le mélange dans un bol, puis ajoutez les huiles végétales choisies. Mélangez au fouet jusqu’à obtenir un mélange crémeux. Vous pouvez ajouter les huiles essentielles à cette étape si vous souhaitez en mettre.

Placez le mélange au frigo pendant une petite heure jusqu’à ce que le mélange se solidifie un peu plus. Après ce laps de temps, sortez le bol et battez vigoureusement au batteur électrique pour rendre la mousse plus aérienne et onctueuse. C’est le moment d’ajouter le savon liquide de votre choix, tout en continuant de battre.

Après quelques minutes, vous obtenez la consistance d’une crème chantilly. Transférez votre mousse à raser dans un bocal en verre hermétique pour la conserver à température ambiante (surtout pas au frais, elle se solidifierait). Vous pourrez alors l’utiliser durant 2 ou 3 semaines.

Appliquez-la comme n’importe quelle mousse à raser. Il se peut qu’elle mousse moins, cela est normal, il n’y a pas d’ajout d’agent moussant dedans. Cependant, elle sera plus efficace pour votre peau. Il est conseillé de l’appliquer au blaireau pour plus de praticité.

Blaireau de rasage en poils naturels manche en bois
Un blaireau de rasage naturel, pour appliquer facilement votre savon et sans irriter votre visage. Ce produit est compatible avec le bol à raser et porte-blaireau Iris Hantvek.

La crème à raser maison

Vous êtes plutôt crème que mousse ? Là encore, la faire à la maison est un jeu d’enfant. Voici comment procéder.

Ce qu’il vous faut

  • Un verre de table pour utiliser comme doseur
  • 2/3 de verre de beurre végétal (karité, cacao, etc.)
  • 2/3 de verre d’huile végétale (coco, jojoba, amande douce…)
  • 1/3 de verre d’huile d’olive
  • Deux cuillères à soupe de bicarbonate de soude
  • Des huiles essentielles de votre choix (facultatif)
  • Une casserole
  • Un fouet à main ou électrique

Crème à raser maison

La préparation 

Faites fondre le beurre végétal dans la casserole, ainsi que l’huile de coco si celle-ci est solide. Ne les faites pas bouillir, mais juste chauffer pour les rendre liquides.

Hors du feu, rajoutez l’huile d’olive et mélangez au fouet. Ajoutez vos huiles essentielles à cette étape si vous souhaitez en mettre.

Mettez le mélange au frigo au moins une heure pour le refroidir, en le couvrant d’une assiette ou d’un couvercle.

À la sortie du frigo, le mélange sera « cireux » et jaune clair. C’est normal. Ajoutez-y le bicarbonate de soude et mélangez à nouveau au batteur pour éviter la formation de grumeaux. Mélangez jusqu’à obtenir une texture crémeuse et soyeuse.

Transférez la crème de rasage dans un bocal en verre hermétique. Il est conseillé de la garder dans un placard, à l’abri de la lumière et de la chaleur. Elle se conservera pendant 6 à 8 semaines. 

Comment utiliser sa mousse à raser maison ?

Il y a deux façons d’utiliser la mousse à raser maison.

Certains l’utilisent comme une mousse à raser du commerce. C’est-à-dire, en l’appliquant à même le visage (ou toute autre partie du corps), sans mouiller au préalable et en frottant pour la faire adhérer uniformément.

Ensuite, il y a ceux qui préfèrent humidifier la partie du corps à raser avant d’appliquer la mousse DIY. Dans les deux cas, il ne faut pas mettre d’eau dans le pot de mousse à raser. Sinon, celle-ci s’affaisserait.

Une fois votre visage, vos jambes, votre torse, etc., enduit, vous n’avez plus qu’à passer votre rasoir, comme vous le feriez avec la mousse classique. En quelques minutes, vous aurez retiré tous les poils disgracieux en ayant la peau douce et hydratée.

Comment optimiser la conservation de sa mousse à raser maison ?

Il n’est pas conseillé de garder la mousse à raser maison au frigo, préférez la température ambiante afin qu’elle reste bien soyeuse. Les huiles et beurres utilisés sont stables. Ils ne ranciront pas avec le temps, même s’il est conseillé d’utiliser la mousse sous 3 à 4 semaines.  

Il est possible de faire durer vos cosmétiques maison plus longtemps, en ajoutant de la vitamine E en gouttes ou en poudre. Celle-ci agit comme un conservateur naturel, au même titre que l’extrait de pépin de pamplemousse. On peut en trouver en pharmacie ou éventuellement dans les magasins bio ou spécialisés.