Pucerons : pourquoi utiliser des larves de coccinelles ?Lecture : 5 min
  1. Accueil
  2. News
  3. Environnement
  4. Pucerons : pourquoi utiliser des larves de coccinelles ?

Pucerons : pourquoi utiliser des larves de coccinelles ?

Les cultures, quelles qu'elles soient, ont toujours beaucoup d'ennemis, et les pucerons sont parmi les plus persistants. Même si c'est la solution de facilité, les jardiniers sont aujourd'hui conscients des inconvénients de l'utilisation de pesticides. La recherche de solutions naturelles et efficaces devient une évidence. Heureusement, il y a aujourd'hui des alternatives efficaces pour lutter contre les pucerons et autres nuisibles : les coccinelles et surtout leurs larves. Ces petits insectes prédateurs sont capables d'éradiquer efficacement les pucerons qui envahissent votre jardin.

Comment les larves de coccinelles aident-elles à lutter contre les pucerons ?

De nombreuses espèces de coccinelles sont utilisées dans la lutte biologique contre les pucerons. Les larves de coccinelles sont très utilisées, car elles se nourrissent des pucerons. La présence d'un nombre suffisant de larves de coccinelles va ainsi protéger vos plantes potagères et ornementales de ces nuisibles.

Ce qui les rend efficaces, c'est que ces larves de coccinelles anti puceron s'attaquent aux parasites à tous leurs stades de vie : ailés, larves et aptères. De plus, les larves de coccinelles sont très voraces et vont parcourir les plantes à la recherche de pucerons et d'autres insectes comme les cochenilles pour se nourrir.

Les coccinelles sont dites aphidiphages, ce qui signifie qu'elles se nourrissent essentiellement des parasites qui envahissent les plantes de jardin. Non seulement ces derniers tuent les plantes en se nourrissant de leur sève, mais ils véhiculent aussi des bactéries et maladies de plantes. Les larves comme les coccinelles adultes dévorent les pucerons noirs et verts.

Larves de coccinelles

 

Si les larves de coccinelles sont si intéressantes, c'est parce qu'elles sont bien plus voraces que les coccinelles adultes. Elles peuvent consommer au moins 60 pucerons par jour. Ensuite, elles vont se transformer en coccinelles adultes et continuer à dévorer les pucerons tout en pondant des œufs (les femelles peuvent pondre 20 œufs par jour).

Les pucerons seront ainsi éliminés au fur et à mesure et des générations successives vont se développer et rester dans votre jardin tant qu'il y aura des pucerons. Notez que les coccinelles peuvent s'envoler à la recherche de nourriture s'il n'y a pas assez de pucerons dans votre jardin. Les coccinelles adultes se nourrissent aussi de pollen et d'autres parasites à cou mou.

Quels sont les avantages de l'utilisation des larves de coccinelles ?

Par rapport aux autres méthodes de lutte contre les pucerons, les larves de coccinelles présentent plusieurs avantages.

D'une part, il s'agit d'une approche naturelle et respectueuse de l'environnement. Très efficace, cette solution bio constitue une alternative parfaite aux pesticides chimiques. Aujourd'hui, de plus en plus de jardiniers optent pour l'utilisation des larves de coccinelle, des auxiliaires de jardin efficaces. Elles permettent de ne plus recourir aux insecticides dont les impacts sur l'environnement et la santé humaine ont été prouvés à plusieurs reprises. Dans certaines communes comme Caen, des coccinelles sont à cet effet distribuées gratuitement.

Les effets néfastes des pesticides sur l'environnement sont nombreux. D'abord, ils peuvent aussi contaminer et tuer les autres acteurs de la chaîne alimentaire comme les abeilles et les différents insectes, les oiseaux qui mangent des insectes contaminés…

Par ailleurs, les pesticides vont polluer l'air et l'eau. Enfin, il y a aussi des méfaits sur la santé humaine, comme l'infertilité, les différents cancers, les malformations fœtales, les avortements spontanés.

D'autre part, l'utilisation des larves de coccinelles est une solution qui permet de se débarrasser des pucerons très rapidement et ainsi de sauver vos plantes. Dans le cas où les pucerons ne seraient plus assez nombreux pour les nourrir, les larves de coccinelle vont s'attaquer aux cochenilles, aux thrips et aux aleurodes. Après s'être déplacées avec aisance sur les tiges, les feuilles, les fruits et les fleurs à la recherche de pucerons, les larves vont se transformer au bout de 3 semaines en coccinelles, pour ensuite pondre des œufs qui se transformeront en larves. C'est ainsi un cycle sans fin qui va s'installer.

Quel est le meilleur moment pour utiliser les larves de coccinelles ?

Pour assurer la réussite de votre opération anti-pucerons, vous devez relâcher les larves de coccinelles au bon moment. Les larves de coccinelles doivent être relâchées en soirée, quand il n'y a pas beaucoup de vent. Vous devez aussi vous assurer qu'il n'y aura pas de pluie.

Attention, si vous avez traité votre jardin avec un insecticide ou un traitement chimique, vous devez attendre au moins 2 semaines avant d'y relâcher vos larves de coccinelles.

Vous devez aussi le faire à un certain moment de l'année. En effet, évitez de relâcher les coccinelles et les larves à partir du mois de juillet. À cette période, il y a un excès de parasitisme par d'autres insectes. Préférez utiliser les larves de coccinelles de mars à juin.

Par ailleurs, notez que les coccinelles et les larves de coccinelles n'ont pas d'action préventive. Elles sont utilisées uniquement à titre curatif. Beaucoup de jardiniers pensent à tort qu'introduire les larves de coccinelles va empêcher les pucerons d'entrer dans leur jardin. Or, si les coccinelles ne trouvent pas de pucerons à manger, elles risquent d'abandonner le jardin pour rechercher de la nourriture. De plus, les larves de coccinelles peuvent s'entretuer si elles n'ont rien à manger.

Larves de coccinelles anti-pucerons

 

Combien de larves de coccinelles faut-il utiliser pour un jardin de taille moyenne ?

L'introduction doit être faite sur des foyers de pucerons. Pensez à renouveler l'opération s'il y a apparition de nouveaux foyers de pucerons.

Il faut compter généralement entre 1 et 3 larves par colonie de pucerons, environ 5 à 20 larves / m². L'introduction se fait directement au niveau des plantes infestées. Ainsi, pour un jardin de taille moyenne de 100 m², par exemple, il faut lâcher 500 larves de coccinelles pour éradiquer les pucerons dans l'écosystème. Le nombre de larves nécessaires dépend aussi du niveau d'infestation. Si votre jardin n'est pas très spacieux, l'idéal est de compter le nombre de foyers de pucerons.

Pour les coccinelles adultes, comptez 10 à 20 coccinelles par arbre ou 1 à 2 adultes par colonie de pucerons. Si vous achetez des œufs de coccinelle, comptez 50 à 100 œufs par arbre ou 20 à 30 œufs /m².




Auteur
Pierre Belhache
Pierre Belhache
Rédacteur en chef d'Alternativi, Pierre est dédié à la cause environnementale. Il surveille et déniche les pépites eco jour après jour. Pierre est le radar d'Alternativi