Zéro déchet : boutique de produits ecoresponsables et réutilisables

10 astuces pour un mode de vie zéro déchet Lecture : 13 min
  1. Accueil
  2. News
  3. Style de vie
  4. 10 astuces pour un mode de vie zéro déchet

10 astuces pour un mode de vie zéro déchet

Vous pensez que le zéro déchet est une démarche synonyme d’austérité et de privation ? De nombreuses solutions existent pour adopter progressivement ce mode de vie tout en douceur. Vous serez gagnant financièrement et vous prendrez soin à la fois de votre santé et de l’environnement. Voici 10 astuces pour bien commencer !

Depuis la parution de son livre « Zéro déchet », devenu un best-seller traduit dans plus de quarante langues, la blogueuse Béa Johnson est devenue l’ambassadrice de ce mode de vie écoresponsable. Elle y rappelle les cinq principes de base pour réduire son impact sur la planète : refuser ce qui n’est pas nécessaire, réduire ce qui l’est, réutiliser ce qui ne peut être ni refusé ni réduit, recycler et composter. Il existe des astuces simples pour adopter cette démarche zéro déchet. En voici dix qui sont à la portée de tous. À vous de jouer !

Astuce n° 1 : Dites stop aux bouteilles en plastique !

Elles envahissent nos bureaux et nos maisons, et terminent trop souvent leur course dans les océans. Elles arrivent en tête des déchets les plus retrouvés dans les mers et les rivières européennes.

Chaque année, un Européen boit en moyenne 117 litres d’eau en bouteille plastique, alors même qu’en Europe, la très grande majorité de la population a accès à l’eau potable du robinet. De plus, celle-ci coûte en moyenne 180 fois moins cher que l’eau en bouteille.

Boire l’eau du robinet n’a aucune conséquence néfaste sur votre santé. Pour vos déplacements, adoptez une bouteille réutilisable en inox : solide, durable et souvent isotherme, elle vous accompagnera partout et vous permettra de réaliser de belles économies.

Astuce n° 2 : Équipez-vous quand vous partez faire les courses

Quelques sacs réutilisables en tissu, une boîte d’œufs vide, des bocaux en verre pour la viande et le poisson : ne partez pas les mains vides ! Ainsi, vous éviterez de revenir avec un énième sac plastique que vous ne réutiliserez qu’une fois en guise de poubelle.

Si vous n’êtes pas du genre prévoyant, gardez au minimum un ou deux tote bags roulés dans votre sac pour les courses de dernière minute. Votre grand-mère faisait-elle ses courses avec une tonne de sacs plastiques ? Non, elle transportait son fidèle filet à provisions. Faites de même !

À lire aussi
Les alternatives aux sacs plastiques quand on fait ses courses 
Voici quelques astuces pour pouvoir complètement vous passer des sacs plastiques au supermarché (et ailleurs aussi !).

Astuce n° 3 : Privilégiez les achats en vrac

Les épiceries spécialisées dans la vente de produits en vrac sont de plus en plus nombreuses, et les grandes surfaces proposent désormais souvent un rayon vrac. Le principe est simple : vous venez avec vos propres contenants et achetez les quantités dont vous avez besoin, pas plus, pas moins. Vos courses coûtent moins cher et vous évitez le suremballage (n’oubliez pas que quand vous achetez un produit emballé, vous payez aussi le packaging.)

Mix de 3 sacs à vrac en maille de coton bio
3 sacs à vrac en maille de coton : 1 petit, 1 moyen et 1 grand. Ces sacs en maille de coton biologique sont réutilisables. Idéal pour faire ses courses et conserver ses aliments.

Privilégiez dans la mesure du possible les achats au marché plutôt qu’en grande surface : vous réduirez ainsi les emballages et soutiendrez les producteurs locaux. Lorsque vous vous rendez chez les commerçants, pensez à amener vos bocaux et sacs en tissu. Ils seront peut-être surpris la première fois, mais ils prendront rapidement l’habitude.

Astuce n° 4 : Cuisinez rapidement avec le batch cooking

Batch cooking

Le batch cooking n’est pas un énième appareil de cuisson sophistiqué mais une technique vous permettant de gagner du temps et de l’argent : il s’agit de préparer en deux ou trois heures le dimanche tous les plats de la semaine à venir.

Le principe est simple et consiste à optimiser le temps passé en cuisine. Ainsi, si vous préparez des courgettes pour une quiche, coupez-en un peu plus et préparez en même temps un velouté de courgettes et des courgettes farcies ou encore une purée.

L’idée n’est pas de cuisiner en grande quantité un seul plat dont vous vous lasserez dès le deuxième soir, mais de varier votre alimentation en employant différemment un même ingrédient ou plat. Si vous cuisinez un bœuf bourguignon, vous pouvez en garder une portion pour un repas en l’accompagnant de pommes de terre, et une autre portion agrémentée de persil et d’olives, le tout coupé en petits morceaux, se transformera en délicieuse sauce pour les pâtes.

Vous pouvez réaliser des économies conséquentes, manger sain et gagner du temps sans avoir à vous poser chaque soir la question du menu ou être tenté d’acheter un plat tout préparé pour gagner du temps.

Astuce n° 5 : Fabriquez vos produits ménagers

Lessive, liquide vaisselle, produit nettoyant multi-usages ou même pastilles pour le lave-vaisselle : les produits ménagers nécessitent peu d’ingrédients et sont simples à réaliser. Pour réaliser ces recettes, vous aurez besoin de quelques produits peu coûteux :

  • savon de Marseille
  • savon noir
  • cristaux de soude
  • bicarbonate de soude
  • quelques huiles essentielles
  • vinaigre blanc 
  • sel
Cube de savon de Marseille 250 g pur olive
Revenez aux traditions avec ce savon de Marseille GAIIA à l’huile d’olive bio. Avec sa formule hypoallergénique, il est idéal pour la toilette de toute la famille.

Inutile donc de vous encombrer de flacons de détergents à usages divers, contenant des substances nocives qui contribuent à polluer l’air intérieur. Finissez ceux que vous possédez déjà, équipez-vous de quelques bocaux ou bouteilles en verre et fabriquez vos propres produits écolo.

Astuce n° 6 : Fabriquez vos propres produits cosmétiques

En respectant certaines règles d’hygiène indispensables, la fabrication de produits cosmétiques simples est à portée de toutes et tous. Il vous faudra des huiles essentielles, des huiles végétales, des hydrolats ou eaux florales, des beurres végétaux et des argiles. Il existe des recettes sérieuses et fiables pour vous aider dans votre découverte du do it yourself cosmétique.

À lire aussi
DIY : Fabriquer une crème de jour bio et écolo
Vous en avez assez d’essayer de décrypter les ingrédients en latin sur les étiquettes de cosmétiques ? Vous souhaitez savoir ce que vous appliquez réellement sur votre peau ? Apprenez à réaliser votre propre crème de jour. Voici 3 recettes DIY bio, écolo et à moindres frais.

Si vous n’avez pas le temps ou l’envie, privilégiez l’achat de cosmétiques solides (dentifrice, déodorant, savon ou shampooing) qui permettent de réduire considérablement les déchets.

Astuce n° 7 : Évitez les jouets en plastique

Vos enfants vous réclament une maison de poupées en plastique fluo ? Optez pour une alternative en bois, plus solide et facilement réparable en cas de chute. Certains jouets en plastique pour les tout-petits, malgré la réglementation interdisant notamment les phtalates, en contiennent encore.

Le cas du BPS ou bisphénol S, qui a été massivement utilisé pour remplacer le bisphénol A notamment dans les contenants alimentaires, pose question sur la nocivité des substances utilisées en remplacement d’une substance interdite. Dans le doute, les bébés portant tout à la bouche, autant préférer des matériaux comme le bois ou le tissu. Plus résistants, ils sont recyclables et ont toute leur place dans un mode de vie zéro déchet.

À lire aussi
DIY : 9 jouets zéro déchet à fabriquer avec les enfants
Difficile d’être zéro déchet lorsque l’on a un enfant ? Pas tant que ça ! La preuve avec ces quelques idées de jouets DIY à réaliser seul(e) ou avec son aide.

Astuce n° 8 : Privilégiez les produits de seconde main

Qu’il s’agisse des vêtements, des meubles, de la déco, des jouets ou de l’électroménager, il est possible de trouver votre bonheur à moindre coût dans des friperies, brocantes et ressourceries. Acheter d’occasion, c’est payer moins cher tout en luttant contre la surconsommation et la pollution qu’elle entraîne en termes de ressources, de bilan carbone et de gestion des déchets.

Astuce n° 9 : Diminuez votre consommation de papier

Le papier sous toutes ses formes envahit notre quotidien : factures, emballages, paquets cadeau, prospectus, brochures… Il est possible de réduire sa consommation en optant au maximum pour la dématérialisation des factures et autres papiers administratifs. Vous pouvez remplacer les paquets cadeau par les furoshikis, ces jolis tissus japonais qui se nouent et s’adaptent à toutes les formes.

À lire aussi
DIY : Fabriquer un furoshiki pour remplacer le papier cadeau
Le furoshiki nous vient tout droit du Japon. Ces carrés de tissus servent d’emballage réutilisable grâce à un art ancestral de pliage et de nouage. Utilisés depuis le VIIIe siècle, ils ont aujourd’hui conquis l’Occident et sont utilisés comme alternative écologique au papier cadeau. Si vous disposez d’une machine à coudre et d’un peu de temps, il est tout à fait possible de les fabriquer vous-même.

Pensez aussi, si ce n’est pas déjà fait, à apposer un autocollant « Stop pub » sur votre boîte aux lettres et à envoyer un mail aux différents organismes qui continuent à vous faire parvenir leurs catalogues.

Astuce n° 10 : Privilégiez toujours les objets réutilisables aux objets jetables

Vous vous dites que ça tombe sous le sens ? Pourtant nous sommes entourés d’objets à usage unique que nous utilisons et jetons parfois sans y penser. Rasoirs, couches, protections périodiques, éponges, mouchoirs et essuie-tout : dans la mesure du possible, optez pour leurs versions durables et réutilisables.

Rasoir avec manche en bois de noyer - Lame remplaçable Gillette Mach3
Ce rasoir est aussi élégant qu’écoresponsable : fabriqué en France à la main par des artisans, il se compose d’un manche en bois de noyer et d’un support pour accueillir les lames remplaçables Gillette Mach3. Il est durable, recyclable, facile à manipuler et apporte une touche design dans votre salle de bain.